Au hasard...

Contact

Email : tartoaujapon@gmail.com

Thème

Choisissez un thème :

Syndication

Flux

Suivez-moi

Billets

Mont Aso

08/01/2007

Après Kumamoto, j'ai passé une journée à Aso. A peine arrivé, rebelote, il fallait trouver où passer la nuit, et ce coup-ci, j'ai trouvé une auberge de jeunesse. J'ai vu beaucoup mieux mais quand je suis arrivé, j'étais le seul client et c'était donc bien tranquille !

Aso est une région volcanique dont l'un des sommets, Nagadake, est un des plus gros volcans au monde toujours en activité. De ce fait, l'ascension n'est pas toujours autorisée mais j'ai eu du bol, pas de contre-indication quand j'y suis allé. Néanmoins le temps était un peu brumeux et ce n'était donc pas l'idéal pour les photos, en revanche pour l'ambiance c'était difficile de faire mieux !

En japonais, volcan s'écrit 火山. Les caractères 火 et 山 signifient respectivement "feu" et "montagne", ainsi un volcan est littéralement une montagne de feu.

Au fond sur la photo, c'est la zone d'où on peut voir le cratère :

A gauche, des abris ont été construits en cas de danger et les vapeurs que vous voyez à droite proviennent évidemment du cratère...

Le meilleur moment, c'est quand on arrive au bord de la rembarde de sécurité et qu'on voit la bête en contrebas. C'est tout simplement grandiose !!! Les pluies massives ayant fini par créer un lac au fond du cratère, on voit une masse bleu ciel en mouvement d'où s'échappent des vapeurs, c'est absolument superbe !...et impressionnant, car il se dégage une sensation de puissance difficile à décrire...

Alors que j'allais redescendre pour me diriger vers l'autre sommet que je voulais voir, j'ai aperçu et emprunté un petit détour vers une zone un peu plus reculée et où ne vont pas les touristes en voyage organisé. Ils ne savent pas ce qu'ils ratent mais tant mieux pour moi, car en explorant un peu plus profondément je me suis retrouvé dans une zone complètement désertée, à marcher dans des chemins tracés par d'anciennes coulées de lave...ambiance incroyable, impossible à décrire avec des mots, même les photos ne peuvent pas rendre compte de l'ambiance, j'avais tout simplement l'impression d'être sur une autre planète ! Surtout avec la brume qui contribuait grandement à l'atmosphère, et surtout j'étais absolument seul au milieu de tout ça...pas la moindre trace de pas...

Plus j'avançais, plus les vapeurs de soufre s'intensifiaient...car je me rapprochais du cratère, mais cette fois-ci par derrière. Et à force d'avancer et de grimper, j'y suis finalement arrivé...en passant la tête par dessus un dernier monticule, j'ai senti toute la puissance du volcan dans l'énorme dégagement de vapeur que j'ai senti d'un seul coup ! Et là, pas de distance, pas de barrière de sécurité, j'étais au bord du cratère !

J'ai bien une photo prise au bord, mais complètement inintéressante à cause de la vapeur, on ne voit rien. En revanche celles-ci ont été prises de côté :

On est vraiment tout près...

Bon, je suis complètement inconscient de m'être approché aussi près : d'une part c'était extrêmement glissant, donc un mètre de plus et je risquais de déraper et chuter jusqu'en bas, et d'autre part il y avait une quantité de soufre incroyable. Et puis c'est quand même un volcan en activité, même s'il n'y a pas de risque d'éruption aussi rapide, qui sait s'il n'y a pas des micro-déjections locales ?...Mais quelle sensation exceptionnelle !!! Voilà une expérience que je ne suis pas près d'oublier ! Le bruit, l'odeur, l'impression d'être englouti dans cette masse blanche...En repartant, j'avais les jambes qui flageolaient rien que d'y repenser...

Pour terminer, je suis redescendu un peu plus bas, pour monter cette fois-ci au sommet de Nijitake, ancien volcan aujourd'hui éteint. Voici ce qui reste du cratère :

Et quelques photos des alentours :

Apparemment, c'est sublime en été quand tout est fleuri !

Sinon il y a pas mal de randonnées à faire dans le coin mais je manquais de temps et surtout d'équipement (comment, un jean, une paire de baskets, un appareil photo et un demi-litre d'eau ça le fait pas ?), mais j'aimerais bien y retourner. Car il y a une photo que je n'ai pas eu la chance de pouvoir prendre. En effet, très tôt le matin, juste avant que le soleil se lève, il y a un point de vue duquel on a une vue magnifique sur les volcans. On est tout simplement au-dessus d'une mer de nuages, avec une vue imprenable sur la zone volcanique...

En rentrant le soir, un deuxième client était arrivé. Il était dans le même dortoir que moi et en discutant, j'ai appris qu'il était le propriétaire de l'auberge de jeunesse où j'avais précisément fait une réservation pour le lendemain à Beppu. Une sacrée coïncidence !

Catégories : Voyages - Kyushu

5 commentaire(s)

Commentaires

Par mamie le 08/01/2007 à 20:42:34

grandioses tes photos ! mais tu m'as fait froid dans le dos .à l'avenir ,pense à ta grand-mère avant de faire de telles imprudences
et dis ou tu vas aux personnes chez qui tu loges afin que l'on puisse te secourir.grosses bises de ta mamie qui t'aime .

Par inconnu le 09/01/2007 à 09:05:40

Mamie a raison!!!
et pourquoi t'as pas acheté un reflex qui te permets de prendre des photos aussi importante que l'événement!
bises

Par Papa le 09/01/2007 à 11:14:00

C'est bien la peine d'être le premier de la classe si tu ne sais même pas lire les panneaux qui disent "ATTENTION - Descente dangereuse - Accès interdit au public"...!
Bravo malgré tout pour l'exploit et pour les photos, mais tu prends des risques inconsidérés. Que je ne t'y reprenne plus, petit chenapan, va !

Par Musashi le 10/01/2007 à 14:05:42

GRANDIOSE !! j'ai vécu une expérience similaire sur de volcans en Indonésie, il règne une atmosphère indescriptible autour du volcan, ainsi que dans les villages aux alentours. Encore merci pour ces "reportages".
et tous nos voeux !!

Par Alan le 14/01/2007 à 15:22:32

Quelque part ces photos me rappellent les conneries d'anim façon X Or. Les paysages où le shériff de l'espace se fritte avec le méchant monstre de fin de niveau ... Ca doit vraiment être flippant de se retrouver seul là dedans !

Ajouter un commentaire

Nom :

Url (facultatif) :

Commentaire :